Gencives gonflées et rouges, comment bien réagir ?

mai 2021 par

Des gencives gonflées, rouges, douloureuses … autant de signes évocateurs d’une inflammation des gencives, la gingivite. Cette affection de la bouche peut être prévenue grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire, et nécessite une prise en charge adaptée pour limiter le risque de complications parodontales.

Gencives gonflées et rouges

Gencives gonflées et rouges, signe de gingivite

De nombreux Français se plaignent de l’état de leurs gencives gonflées, rouges, sensibles voire douloureuses. D’ailleurs, les dentifrices destinés à améliorer l’état des gencives rencontrent souvent un franc succès. Ces symptômes correspondent à une inflammation de la gencive, la gingivite.

Les gencives sont fragiles et peuvent s’irriter pour différentes raisons :

  • Une utilisation excessive de la brosse à dents, des brossettes interdentaires ou du fil dentaire ;
  • Un déséquilibre de la flore bactérienne buccale ;
  • Une alimentation trop acide ;
  • Des changements hormonaux (ménopause, grossesse) ;
  • Le tabagisme ;
  • Le stress ;
  • Des problèmes dentaires non diagnostiqués ou mal soignés ;
  • La prise de certains médicaments.

Prendre soin de ses gencives au quotidien

Au-delà de la gêne et des douleurs occasionnées, les gencives gonflées peuvent évoluer vers une parodontite, une inflammation de l’ensemble des tissus de soutien des dents. Le risque d’atteinte dentaire est alors important, car la maladie parodontale est l’une des principales causes d’extractions dentaires et de pertes de dents suite au déchaussement. Prendre soin de ses gencives est donc essentiel pour garder toutes ses dents.

Pour préserver au mieux ses gencives jour après jour, une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable. Elle repose sur :

  • Des brossages réguliers après chaque repas, et avec une brosse à dents adaptée ;
  • Un suivi dentaire régulier chez le dentiste (au moins une fois par an) ;
  • Une réduction voire un arrêt de la consommation d’alcool et de tabac.

Et cette bonne hygiène bucco-dentaire est à débuter dès l’enfance, car la gingivite peut se développer dès l’enfance et l’adolescence.

Soigner pour éviter les complications parodontales

Avec des gencives gonflées et rouges, un rendez-vous chez le dentiste s’impose rapidement, avant que les signes ne s’aggravent et que la maladie parodontale évolue. Le dentiste habituel évalue l’état des dents et des gencives et détermine si un rendez-vous chez un spécialiste des maladies des gencives est nécessaire.

La prise en charge de la gingivite s’appuie sur une bonne hygiène bucco-dentaire et des traitements spécifiques :

  • Un sevrage tabagique ;
  • Un détartrage des dents pour retirer la plaque dentaire à l’origine de l’inflammation des gencives ;
  • Un polissage des dents ;
  • Un surfaçage radiculaire pour éliminer le tartre situé sous la gencive et ainsi restaurer l’adhésion de la gencive sur la racine dentaire ;
  • Des bains de bouche antiseptiques ou un traitement antibiotique chez les personnes à risque d’infection (immunodéprimé, patient atteint de maladie chronique, porteur de prothèse cardiaque ou articulaire).

Un traitement bien conduit dès le stade de la gingivite permet généralement d’éviter les traitements plus lourds de la parodontite, qui font souvent appel à la chirurgie dentaire.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Soigner une gencive douloureuse et gonflée. zendium.fr. Consulté le 27 avril 2021.
– Comprendre la maladie des gencives. ameli.fr. Consulté le 27 avril 2021.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.