19 mai 2019 : journée mondiale des MICI !

Actualités Cardiologie Hépato / Gastro

Rédigé par Estelle B., publié le 17 mai 2019 et mis à jour le 13 mai 2022

En France, 250 000 personnes vivent avec une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI). Ces maladies chroniques impactent considérablement la vie quotidienne des malades et de leurs proches. Cependant, à ce jour, il n’existe aucun traitement pour les guérir. Le 19 mai 2022 aura lieu la journée mondiale des MICI. Ainsi, c’est l’occasion de sensibiliser et d’informer professionnels de santé, grand public, patients et proches sur ces maladies encore mal connues.

MICI, Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin

Maladie de Crohn et rectocolite hémorragique

Les MICI rassemblent deux maladies chroniques digestives, la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Ces deux maladies sont marquées par :

  • Des diarrhées impérieuses ;
  • Des douleurs articulaires ;
  • Une fatigue persistante ;
  • De fortes douleurs abdominales ;
  • Des signes cutanés ;
  • Des troubles oculaires.

Evoluant par poussées, elles perturbent profondément le quotidien des patients et de leurs proches. Ainsi, elles impactent fortement leur qualité de vie. Côté recherche, les scientifiques s’interrogent toujours sur les causes précises de ces pathologies. Elles pourraient associer une prédisposition génétique et l’influence de facteurs environnementaux. Dans tous les cas, la dysbiose, perturbation qualitative et quantitative du microbiote intestinal, constitue un mécanisme physio-pathologique majeur.

Un quotidien profondément perturbé par les MICI

A l’occasion de la journée mondiale sur les MICI du 19 mai 2022, l’AFA Crohn RCH France, association de malades atteints de ces maladies, présente les résultats de l’enquête « Regards Croisés sur les MICI ». Elle a été menée sur 2 582 patients (58 % atteints d’une maladie de Crohn, 40 % atteints d’une rectocolite hémorragique). Mais aussi, l’enquête a inclus 853 proches de patients et 118 gastro-entérologues. Les résultats confirment le fort impact des MICI sur le quotidien des patients :

  • 67 % témoignent d’épisodes soudains de fatigue au cours de la journée ;
  • 65 % déclarent souffrir de douleurs abdominales et 38 % de douleurs articulaires ;
  • 59 % se plaignent des diarrhées impérieuses.

Environ la moitié des patients rapportent des douleurs invalidantes. Elles sont également très fortes, avec une évaluation supérieure à 7 sur 10 sur l’échelle d’évaluation de la douleur (EVA). Tous ces symptômes ont pour conséquence des perturbations importantes de la vie personnelle, sociale et professionnelle et donc un impact très négatif sur la qualité de vie.

Défi 2022 : « je dessine ma MICI »

L’objectif de la journée mondiale des MICI est de mieux informer sur ces maladies peu connues. En effet, elles peuvent être diagnostiquées assez tôt au cours de la vie comme à des âges avancés. L’association AFA Crohn RCH France accompagne au quotidien les patients et leurs proches. Elle a choisi un nouveau slogan « Générations MICI ! » pour répondre à plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser et faire connaître ces maladies et leurs conséquences ;
  • Informer les patients et leurs proches ;
  • Alerter les pouvoirs publics et les professionnels de santé sur l’augmentation des cas, notamment chez les jeunes enfants.

Pour cette journée mondiale, l’association organise un concours de dessin « Défi 2022, je dessine ma MICI ». Les patients, leurs proches, mais aussi les professionnels de santé sont invités à représenter ce qu’évoque pour eux la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique ou les MICI en général.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Le 19 mai : journée mondiale des mici ! afa.asso.fr. Consulté le 9 mai 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.