La pilule du lendemain : une contraception d’urgence

juillet 2021 par

En France, plus de 200 000 interruptions volontaires de grossesse (IVG) sont réalisées en France, en raison de grossesses non désirées. Lorsque la grossesse non désirée résulte d’un rapport sexuel à risque, la contraception d’urgence peut constituer une alternative efficace et sûre à l’IVG. Et la pilule du lendemain est sans aucun doute le procédé le plus utilisé par les femmes confrontées à cette situation.

femme qui pend la pilule du lendemain

Contraception d’urgence et pilule du lendemain

L’IVG permet en cas de grossesses non désirées d’interrompre précocement la grossesse. Mais cette intervention reste un événement difficile dans la vie des femmes, à la fois sur le plan physique et psychologique. Lorsque la grossesse non désirée résulte d’un rapport sexuel à risque (absence de contraception régulière, rapport sexuel non protégé, …), les femmes peuvent dans les heures qui suivent opter pour la contraception d’urgence, afin d’éviter une IVG.

La pilule du lendemain est sans aucun doute la contraception d’urgence la plus connue et la plus utilisée en France. Mais elle n’est pas la seule, l’autre contraception d’urgence est la pose par un médecin d’un dispositif intra-utérin (DIU ou stérilet) dans les cinq jours qui suivent le rapport sexuel à risque. La pilule du lendemain correspond quant à elle à une pilule contraceptive fortement dosée par rapport aux pilules utilisées dans le cadre de la contraception classique (lien vers fiche : https://www.sante-sur-le-net.com/sante-femme/gynecologie/contraception/). Deux pilules sont actuellement commercialisées en France :

  • Norlevo® (un progestatif de synthèse) ;
  • EllaOne® (un modulateur des récepteurs à la progestérone).

Une pilule à prendre le plus rapidement possible

Pour que cette contraception d’urgence soit efficace, les femmes doivent réagir très rapidement, car ces pilules ne sont efficaces que 3 jours (pour Norlevo®) ou 5 jours (pour EllaOne®). Plus elle est prise rapidement après le rapport sexuel à risque, plus elles sont efficaces. La pilule du lendemain est administrée en une seule fois, par voie orale. En cas de vomissements dans les trois heures qui suivent la prise, une nouvelle pilule doit être administrée.

À savoir ! Si la pilule du lendemain peut éviter une grossesse non désirée et un recours à l’IVG, elle ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles, notamment de l’infection par le VIH. Le préservatif masculin est la seule protection efficace contre les MST.

L’efficacité de la pilule du lendemain n’est pas totale. Un test de grossesse est donc nécessaire trois semaines après le rapport sexuel à risque pour s’assurer de l’absence de grossesse, surtout si les règles n’apparaissent pas normalement. Sur le plan physiologique, la pilule du lendemain peut perturber le cycle menstruel, mais n’a pas d’incidence sur sa fertilité, ni sur sa santé.

Une pilule gratuite pour les mineures et disponible dans différents lieux

Les femmes peuvent se procurer la pilule du lendemain en pharmacie, sans prescription médicale. Si les femmes majeures doivent régler le montant de la pilule, les mineures peuvent l’obtenir gratuitement, sur simple déclaration de leur âge. La pilule du lendemain est également délivrée, sans consultation préalable :

  • Dans les centres de planification ou d’éducation familiale ;
  • Au planning familial ;
  • Auprès des services de médecine scolaire ou universitaire ;
  • Dans un CeGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des virus de l’immunodéficience humaine (VIH), des hépatites et des infections sexuellement transmissibles).

Dans ces différents lieux où est délivrée la pilule du lendemain, des informations et des conseils peuvent être donnés sur la conduite à tenir après la prise de la pilule du lendemain, sur l’efficacité et la sécurité de cette contraception d’urgence. Des conseils peuvent également être prodigués concernant la mise en place d’une contraception adaptée.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– La contraception d’urgence. planning-familial.org. Consulté le 21 juin 2021.
– Contraception d’urgence hormonale : quand la prendre et où se la procurer. ameli.fr. Consulté le 21 juin 2021.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.
Tout commentaire contenant une adresse web (http://, https://) sera supprimé
Veuillez limiter la longueur de votre commentaire à 2000 caractères maximum.