La semaine santé en bref #31

Jul 3, 2019 par

Chaque semaine, Santé Sur le Net choisit pour vous 5 actualités santé, à ne pas rater :

brèves santé

1 – Une forte épidémie de varicelle en cours

Depuis quelques semaines, sévit en France une importante épidémie de varicelle. Si le virus progresse partout en France, avec 12 régions concernées, les régions les plus touchées restent les Pays de la Loire, l’Île-de-France, le Grand Est et les Hauts-de-France. Chez les enfants en bonne santé, la varicelle reste une maladie bénigne, qui peut toutefois entraîner une éviction des collectivités. En revanche, des précautions sont nécessaires chez les personnes fragiles et chez les femmes enceintes, qui n’ont jamais eu cette maladie.

2 – La HAS se positionne en faveur d’un déremboursement de l’homéopathie

La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de rendre son avis définitif sur le remboursement de l’homéopathie. Elle s’est prononcée en faveur d’un déremboursement des médicaments homéopathiques, argumentant sur une efficacité insuffisante. Au total, les travaux menés par la HAS au cours des derniers mois ont porté sur plus de 1 200 médicaments homéopathiques évalués dans le traitement de 24 maladies et/ou symptômes. La prochaine étape sera la décision de la ministre de la santé et des solidarités, qui scellera le sort du remboursement de l’homéopathie par l’Assurance Maladie.

3 – Pas de dompéridone chez l’enfant de moins de 12 ans

La dompéridone fait partie des médicaments utilisés pour soulager les nausées et les vomissements. Compte-tenu de son mécanisme d’action, ce médicament peut avoir des effets secondaires cardiaques, rares mais graves. Très récemment, une étude a été menée sur l’efficacité de la dompéridone chez les enfants de moins de 12 ans. Aucune différence d’efficacité n’a été montrée par rapport au placebo. En conséquence, l’ANSM vient de restreindre l’indication de la dompéridone, aux enfants de plus de 12 ans et pesant plus de 35 kg.

4 – Bientôt la fin de l’épisode caniculaire ?!

Après presque une semaine de météo caniculaire, l’épisode de canicule s’est achevé ce week-end dans l’Ouest et le Nord de la France, et devrait se terminer prochainement dans le Sud et l’Est. Cet épisode est, selon les experts, exceptionnel par sa précocité, son intensité et sa durée. Les affections liées à la canicule, comme les coups de chaleur, la déshydratation ou l’hyponatrémie (baisse du taux sanguin de sodium) représentent actuellement environ 1,5 % des consultations et concerne toutes les régions et tous les âges. Cet épisode n’a donc pas provoqué d’afflux massif dans les services d’urgence et pour l’instant aucune surmortalité n’a été signalée.

5 –  Affaire Vincent Lambert : vers un arrêt des traitements ?!

Le 20 mai dernier, après avoir débuté l’arrêt des traitements le matin-même, la Cour d’Appel avait ordonné la reprise de l’hydratation et de l’alimentation de Vincent Lambert, en état végétatif depuis plus de 10 ans. Le 28 juin, la Cour de Cassation a cassé ce jugement, autorisant ainsi les équipes médicales à arrêter de nouveau les traitements. Le 1er juillet, la mère de Vincent Lambert a demandé le soutien de l’ONU pour tenter de suspendre la décision de la Cour de Cassation.

Rendez-vous la semaine prochaine, pour les prochaines actualités du monde de la santé !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.