L’insuffisance cardiaque en hausse chez les jeunes ?

Actualités Cardiologie Pneumologie

Rédigé par Estelle B. et publié le 26 décembre 2022

En France, l’insuffisance cardiaque touche actuellement 1,5 millions de personnes et est à l’origine de 200 000 hospitalisations chaque année. La plupart des patients sont des personnes âgées de plus de 60 ans, mais les dernières données épidémiologiques révèlent que l’insuffisance cardiaque serait en hausse chez les hommes, touchant des sujets de plus en plus jeunes. Explications.

insuffisance cardiaque jeunes

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance cardiaque correspond à l’incapacité du muscle cardiaque d’assurer normalement la propulsion du sang dans la circulation sanguine. Elle se traduit par quatre symptômes principaux :

  • Un essoufflement, lié à l’augmentation de la pression sanguine dans les vaisseaux pulmonaires ;
  • Une toux en position allongée, généralement nocturne ;
  • Un gonflement (œdème) de certaines parties du corps, en particulier les jambes, associé à une prise de poids importante (de 2 à 3 kg) en seulement quelques jours ;
  • Une fatigue physique, associée au manque d’oxygène et de nutriments apportés aux muscles.

Selon les estimations, entre 400 000 et 700 000 personnes ignorent qu’elles sont insuffisantes cardiaques, alors qu’un dépistage précoce est capital pour prévenir l’aggravation de la maladie. La prise en charge repose sur trois aspects complémentaires :

  • Des mesures hygiéno-diététiques (habitudes alimentaires et pratique d’une activité physique) ;
  • Un traitement pharmacologique de l’insuffisance cardiaque ;
  • Un traitement de la cause de l’insuffisance cardiaque.

L’insuffisance cardiaque en hausse chez les moins de 50 ans

Le plus souvent, l’insuffisance cardiaque concerne des sujets âgés de plus de 60 ans, les patients jeunes restant des exceptions sur le plan épidémiologique. Dans une récente étude, des chercheurs ont évalué l’incidence et le pronostic de l’insuffisance cardiaque chez des sujets jeunes, âgés de 18 à 50 ans, sur une cohorte de sujets hospitalisés en France entre 2013 et 2018.

Au sein de cette cohorte, 1 486 877 patients hospitalisés pour des symptômes d’insuffisance cardiaque ont été identifiés, parmi lesquels 70 075 avaient entre 18 et 50 ans. Sur la période de suivi, l’incidence de l’insuffisance cardiaque tendait globalement à baisser sur l’ensemble de la population, mais elle augmentait chez les hommes au sein de la catégorie d’âge des 36 – 50 ans.

Des causes ischémiques liées à certains facteurs de risque

Chez ces jeunes hommes touchés par l’insuffisance cardiaque, la cause de la maladie cardiaque la plus fréquemment retrouvée est l’accident ischémique, tandis que les causes non ischémiques sont plus fréquentes avant l’âge de 35 ans. Sur la période de l’étude, l’incidence des causes ischémiques augmente, suggérant que ces causes ischémiques d’insuffisance cardiaque touchent des sujets de plus en plus jeunes.

En concordance avec les données observées, ces jeunes hommes insuffisants cardiaques sont justement ceux qui présentaient des facteurs de risque connus d’accidents ischémiques, comme :

Enfin, l’étude révèle que le risque de nouvelle hospitalisation, quelle qu’en soit la cause, dans les deux ans suivant la première hospitalisation pour insuffisance cardiaque, est élevé dans tous les groupes. Ce constat confirme l’importance d’améliorer le diagnostic et le pronostic des patients atteints d’insuffisance cardiaque, et notamment les plus jeunes.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Epidemiology of heart failure in young adults: a French nationwide cohort study. Oxford academic. Consulté le 9 décembre 2022.
– Définition et causes de l’insuffisance cardiaque. ameli.fr. Consulté le 9 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *