Furonlce

Un furoncle est une infection d’un follicule pilo-sébacé, causée par une bactérie et responsable de la suppuration du follicule. L’infection se traduit par un bouton rouge, dur et douloureux.

Qu’est-ce qu’un furoncle ?

Un furoncle désigne une infection de la cavité hébergeant la racine du poil. En effet, le poil est enchâssé par sa racine dans un petit sac (aussi appelé follicule) et associé à une glande sébacée chargée de la production de sébum. On parle de follicule pilo-sébacé ou plus simplement de follicule pileux. L’infection de ce follicule est provoquée par une bactérie bien connue, le staphylocoque doré, déjà responsable d’un certain nombre de pathologies générales, cutanées et ORL.

À savoir ! Les infections cutanées d’origine bactérienne ont deux caractéristiques communes : elles sont auto contaminantes (on peut se contaminer soi-même en se grattant) et non immunisantes (c’est-à-dire qu’une première atteinte ne protège pas des récidives).

L’infection se développe plus volontiers au niveau du visage, du dos, des épaules, de la nuque, des cuisses ou des fesses. Par ailleurs, la cible favorite de l’affection semble être les adolescents et les jeunes adultes, période de la vie plus propice à une peau grasse favorisant le développement bactérien, et plutôt de sexe masculin.

Toutefois, certaines personnes sont plus à risque que d’autre de développer un furoncle :

  • Les personnes atteintes de diabète ;
  • Les personnes ayant une déficience immunitaire ;
  • Les individus en surpoids ;
  • Les patients suivant un traitement corticoïdes.

Enfin, plusieurs facteurs favorisent également l’infection :

  • Une transpiration importante ;
  • Une hygiène insuffisante ;
  • La présence d’un foyer bactérien chronique (plaie chronique, infection nasale, etc.)
  • Le contact avec une personne porteuse de staphylocoque ou d’un furoncle ;
  • La prise de corticoïdes cutanés pour traiter l’eczéma ou le psoriasis par exemple ;
  • Les frictions cutanées, particulièrement dans les sports de contact (le rugby par exemple) ou par le port de vêtements trop serrés.