À l’approche de Pâques, des tonnes de chocolats Kinder rappelés en raison d’une suspicion de salmonelles

Actualités Hépato / Gastro Maladies infectieuses Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Alexia F. et publié le 5 avril 2022

À moins de 15 jours de Pâques, des tonnes de chocolats de la marque Kinder sont rappelés en raison d’une suspicion de salmonelles. En effet, plusieurs cas ont été déclarés dans différents pays de l’Union Européenne. En France, les autorités sanitaires ont identifié 21 cas de salmonellose sur l’ensemble du territoire.

pâques suspicion de salmonelles dans les oeufs kinder

A quelques jours de Pâques, des chocolats Kinder suspectés d’une contamination par salmonelles

À seulement quelques jours de Pâques, des chocolats Kinder produits en Belgique font l’objet d’une suspicion de salmonelles. En effet, des chocolats seraient contaminés par la bactérie Salmonella Typhimurium responsable de la salmonellose. Ainsi, hier, le fabricant Ferrero a décidé d’organiser le rappel de produits. A la suite d’investigations menées par les autorités sanitaires belges et européennes, Ferrero a indiqué que plusieurs produits devaient être rappelés :

  • Les Kinder Surprise 20g (par un, par trois, par quatre et par six) et 100g avec des dates de péremption comprises entre fin juin 2022 et fin octobre 2022 ;
  • Kinder Schoko-Bons avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août 2022 ;
  • Les Kinder Mini Eggs avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août ;
  • Kinder Happy Moments, Kinder Mix : 193g, Panier 150g, Peluche 133g, Seau 198g, avec des dates de péremption à fin août 2022.

Ainsi, la Direction Générale de la Santé (DGS) recommande de ne pas consommer ces produits et de les jeter immédiatement. Munis d’une photo de l’emballage avec les références du produit (Date Limite de Consommation, numéro de code barre), les consommateurs peuvent appeler le 0800 65 36 53 pour obtenir un remboursement ou envoyer un mail à l’adresse suivante : contact.fr@ferrero.com.

21 personnes contaminées en France

Ces rappels font suite à une épidémie de salmonellose dans plusieurs pays européens. En effet, le Centre national de référence des salmonelles de l’Institut Pasteur a informé les autorités sanitaires de la survenue en France de 21 cas de salmonellose répartis sur l’ensemble du territoire. Huit d’entre eux ont été hospitalisés et sont tous rentrés à domicile. L’âge médian des cas est de 4 ans.

En France, les investigations menées par Santé Publique France ont montré un lien entre la consommation de certains produits Kinder faisant l’objet de ce retrait-rappel et l’apparition des symptômes dans les jours suivant.  Les autorités ont trouvé ce lien chez les 15 malades interrogés. Par ailleurs, le lieu de fabrication des produits consommés est le même. Il s’agit de l’usine à Arlon, en Belgique.

Les cas de salmonellose français ont la même souche génétique que celle responsable d’une épidémie au Royaume-Uni et en Irlande. Il y aurait également un lien entre la consommation de produits Kinder faisant l’objet de ce retrait-rappel et l’épidémie déclarée.

Salmonellose : quels sont les risques et comment s’en prémunir ?

L’intoxication par la salmonelle représente la première cause d’épidémies d’origine alimentaire en Europe. Les intoxications alimentaires causées par les salmonelles se manifestent par une gastro-entérite. Elle se traduit par des vomissements, une diarrhée et des douleurs abdominales souvent accompagnés de fièvre. Les symptômes surviennent dans les 48 heures qui suivent la consommation des produits contaminés. Après contamination par la bactérie, une fièvre continue peut survenir dans les 1 à 3 semaines suivantes. Elle est associée à des maux de tête, une anorexie ou des douleurs abdominales avec diarrhée ou constipation. Une aggravation des symptômes peut se produire chez les personnes vulnérables. Notamment, chez les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou immunodéprimées.

Les personnes qui auraient consommé les produits précédemment listés et qui présenteraient ces symptômes doivent consulter leur médecin traitant sans délai.

Par ailleurs, la DGS rappelle que l’adoption de gestes simples permet de limiter la transmission de la bactérie.  Ainsi, bien se laver les mains avec eau et savon après être allé aux toilettes, après avoir changé son enfant, et avant de cuisiner permet de limiter les transmissions.

Alexia F., Docteure en Neurosciences

Sources
– Retrait-rappel de produits de la marque Kinder (Kinder surprise, Kinder surprise Maxi, Schoko-Bons et Kinder Mini Eggs) en raison d’une suspicion d’infection à Salmonella Typhimurium. solidarites-sante.gouv.fr. Consulté le 5 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.