La première édition de “Mois Sans Tabac”

Oct 10, 2016 par

Mois Sans Tabac

Le tabac entraîne plus de 70 000 décès chaque année en France, malgré les nombreuses initiatives mises en place pour lutter contre le tabagisme actif et passif. Le ministère des Affaires Sociales et de la Santé lance cette année la première édition d’une nouvelle opération de santé publique, intitulée Mois Sans Tabac.

Un stoptober à la française

L’arrêt du tabac constitue l’un des principaux enjeux de santé publique en France. S’inspirant d’une initiative britannique, le ministère de la Santé inaugure le 10 octobre une opération Mois Sans Tabac. Depuis 2012, les autorités de santé britanniques organisent tous les mois d’octobre une campagne de sensibilisation à l’arrêt du tabac, nommée Stoptober (réduction de Stop Tobacco October (Stop tabac octobre en anglais)). Le succès grandissant de cette campagne au Royaume-Uni a incité la France à suivre cet exemple.

Mois Sans Tabac est menée en partenariat avec l’agence Santé Publique France (SPF), la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) et plus de 50 partenaires (médias, entreprises, associations, etc.).

Deux mois de mobilisation contre le tabac

Mois Sans Tabac va se dérouler en deux phases :

1.     Une phase de sensibilisation tout au long du mois d’octobre pour recruter des fumeurs candidats pour arrêter de fumer pendant un mois à partir du 1er Des spots télévisés, des messages à la radio ou sur internet et des affiches relaieront l’opération. Un camion itinérant sillonnera la France et fera des étapes dans 8 grandes villes françaises (Bordeaux, Lille, Grenoble, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg et Toulouse).

2.     Une phase d’arrêt du tabac en novembre avec un slogan « un mois sans tabac, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter de fumer». La série télévisée « Plus Belle La Vie »  y associera ses acteurs pour soutenir les fumeurs qui ont décidé d’arrêter. Des défis sportifs seront également organisés un peu partout en France.

Tous les professionnels de santé sont invités à accompagner et soutenir les fumeurs candidats au sevrage tabagique. De même, les proches des fumeurs peuvent participer à cette opération en incitant et en soutenant leurs proches.

Les candidats à l’arrêt disposent de différents outils d’accompagnement, disponibles sur le site internet de Tabac Info Service – entièrement revisité pour l’occasion – ou sous forme de kits disponibles gratuitement en pharmacie :

  • Un guide d’information sur l’arrêt du tabac ;
  • Un agenda mensuel avec des conseils quotidiens ;
  • Un dépliant sur les exercices de respiration contre le stress ;
  • Une information sur l’alimentation au cours du sevrage tabagique ;
  • Un calculateur des économies réalisées.

Une formule de coaching personnalisé est également proposée par Tabac Info Service, en plus du suivi gratuit par un tabacologue.

A savoir ! Mais au fait, à quoi ça sert d’arrêter de fumer ?

  • 20 minutes après la dernière cigarette, les pulsations cardiaques redeviennent normales.
  • 8 heures après, l’oxygénation des cellules redevient normale.
  • 24 heures après, le corps ne contient plus de nicotine.
  • 48 heures après, le goût et l’odorat s’améliorent.
  • 72 heures après, la respiration devient plus facile.
  • 3 mois après, le souffle est meilleur, la marche plus facile.
  • 1 an après, le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) atteint celui d’un non-fumeur.
  • 5 ans après, le risque de cancer du poumon est diminué de 50 %.
  • 10 à 15 ans après, l’espérance de vie redevient identique à celle d’un non-fumeur.

100 000 signatures contre le tabac

En marge de Mois Sans Tabac, Alliance contre le tabac, regroupement d’associations de lutte contre le tabagisme, a lancé un appel, l’Appel des 100 000. Ce dernier vise à mobiliser tous les professionnels de santé contre l’addiction au tabac et souhaite réunir au moins 100 000 signatures de professionnels de santé, prêts à s’engager pour soutenir les fumeurs dans leur volonté d’arrêter de fumer et pour inciter les pouvoirs publics à mieux lutter contre le tabagisme.

Cet appel dresse le bilan des méfaits du tabagisme tant sur le plan humain qu’économique. De très nombreuses organisations de santé (ordres professionnels, associations, sociétés savantes) soutiennent cette initiative. Une plate-forme de recueil de signatures dédiée est mise en place pendant tout le mois d’octobre. Une forte mobilisation des professionnels de santé permettra à Alliance contre le Tabac d’interpeller les élus sur la nécessité d’améliorer la lutte contre le tabagisme dans notre pays.

Estelle B. / Docteur en Pharmacie


Sources :

Le Quotidien du Médecin. Mois sans tabac : une grande campagne dès le 10 octobre. 6 octobre 2016.

Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Communiqué de Presse sur l’opération Mois Sans Tabac. 6 octobre 2016.

Alliance contre le tabac. Appel des 100 000 ! Pour une mobilisation massive des professionnels de santé. Site consulté le 10 octobre 2016.

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.