Retour sur l’actualité médicale de 2018

Actualités Cancer Cancers de l'enfant Cancers féminins Santé naturelle

Rédigé par Léa G. et publié le 11 janvier 2019

2018 a été une année riche en actualité médicale. Nous vous proposons dans cet article de revenir plus particulièrement sur deux avancées médicales : dans le diagnostic et le traitement des cancers et une nouvelle approche de régime alimentaire.

Actualité médicale

La recherche sur le cancer continue d’avancer

La recherche sur le cancer a fait vibrer cette année 2018. Environ 9,6 millions de personnes en sont mortes en 2018 dans le monde selon l’OMS. C’est pour cela que la recherche sur le cancer est une des priorités du monde médical. Quel que soit le type de cancer, le diagnostic est souvent posé tardivement, ce qui retarde la mise en place d’un traitement adapté et diminue ainsi les chances de guérison pour le patient. Une équipe de chercheurs basée à Baltimore a mis au point un nouveau test sanguin appelé « CancerSEEK ». La sensibilité de ce permet de détecter huit types de cancers à savoir les cancers du :

Ce test sanguin permet de diagnostiquer à 98% le cancer ovarien ! Il permet d’identifier des biomarqueurs spécifiques au cancer telles que les mutations et la présence de protéines associées aux différents types de cancers.

Le deuxième fait marquant vient d’une autre équipe de chercheurs en Californie qui a mis au point une injection qui détruit le cancer en prenant comme modèle une souris. Une seule injection est nécessaire pour booster l’activité des cellules immunitaires spécialisées et d’éliminer les tumeurs solides.

Lire aussiNouvelles mesures de dépistage du cancer du sein

Le jeûne intermittent : une nouvelle méthode pour perdre du poids

Il existe une nouvelle méthode de régime basée sur le jeûne intermittent 16:8.  La personne souhaitant perdre du poids  peut manger ce qu’elle veut pendant 8 heures mais elle doit ensuite jeûner pendant 16 heures. Une équipe de chercheurs de Chicago a confirmé que cette approche peut aider les personnes obèses à perdre du poids. Les participants à l’étude ont suivi ce régime pendant 12 semaines et ont perdu en moyenne 3% de leur poids à la fin de l’étude. De plus, ce régime aide à garder une tension artérielle correcte, atout non négligeable puisque l’obésité est un facteur de risque majeur de l’hypertension artérielle qui peut s’entraîner des problèmes cardiovasculaires plus graves. Les moments de jeûne encouragent le corps à brûler les graisses afin de les convertir en énergie dont le corps a besoin

Lire aussiRégime ou jeûne : quel est le plus efficace pour perdre du poids ?

Léa G. Journaliste Scientifique

– What were the most intriguing medical studies of 2018 ? Medical News Today. Consulté le 8 janvier 2019.!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.