Syndrome des loges

31 août 2021 par

Syndrome des loges

Le syndrome des loges correspond à la compression d’un muscle dans sa loge à cause d’un traumatisme dans la majorité des cas. Le patient souffre d’intenses douleurs qui s’aggravent. Le diagnostic de cette affection consiste à mesurer la pression dans les loges. Ce geste médical réalisé par un chirurgien. Ce syndrome représente une urgence médicale. La prise en charge est chirurgicale.

Définition et symptômes du syndrome des loges

Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome des loges est une affection souvent induite par un traumatisme, en général une fracture qui conduit à la compression du muscle dans son emplacement d’origine.

La loge musculaire désigne le compartiment dans lequel se trouve chaque muscle. Il est également recouvert d’une enveloppe appelée l’aponévrose qui n’est pas extensible. On parle donc de syndrome des loges lorsque la pression sur les loges musculaires augmente. Il survient plus volontiers aux extrémités, à savoir au niveau des avant-bras ou du mollet. Cependant, d’autres localisations sont possibles, par exemple l’abdomen, les fesses, le bras, etc.

Syndrome des loges douleurs

Lorsqu’un traumatisme survient, par exemple une fracture, il en résulte un hématome (accumulation de sang) et un œdème. Lorsque ces derniers sont importants, les muscles se trouvent comprimés dans les aponévroses, les nerfs et les vaisseaux qui les irriguent également.

Les causes les plus fréquentes de cette affection sont les fractures ou les contusions. Plus rarement, le syndrome des loges peut être provoqué par une morsure de serpent, une brûlure, un effort physique intense, une overdose à l’héroïne ou à la cocaïne, le port d’un plâtre ou contentions rigides.

On distingue deux formes de syndrome des loges :

  • La forme aiguë qui représente une urgence médicale et qui survient après une blessure (fracture, déchirure, thrombose veineuse, bandage ou plâtre trop serré, etc.) ;
  • La forme chronique qui affecte surtout les sportifs qui développent trop rapidement ou sollicitent trop leur musculature.

Quels symptômes ?

Les symptômes ne sont pas forcément typiques. Ils peuvent, en effet, facilement être interprétés comme étant liés au traumatisme :

  • Des douleurs très importantes qui ne sont pas soulagées par des antalgiques. Elles sont plus intenses que la blessure le laisse prévoir et aggravées par l’extension passive des muscles ;
  • Un durcissement du muscle;
  • Un gonflement de la zone concernée ;
  • Des troubles moteurs et sensoriels (fourmillements, engourdissements, etc.) ;
  • Un pouls diminué ;
  • Une pâleur.

Diagnostic et traitement du syndrome des loges

Quel diagnostic ?

Son diagnostic repose sur la mesure de la pression des loges. Cette dernière nécessite des compétences techniques très spécifiques. Elle est réalisée par un chirurgien orthopédique la plupart du temps.

Syndrome des loges chez un docteur

L’évaluation clinique est peu utilisée compte tenu des nombreuses difficultés :

  • Les symptômes ne sont pas toujours typiques du syndrome des loges ;
  • Les symptômes ne sont pas spécifiques, ils peuvent être liés à la blessure.

Un examen d’imagerie (échographie, radiographie, etc.) peut compléter le diagnostic.

Quel traitement ?

Ce syndrome est une urgence médicale qui nécessite un traitement chirurgical dans les plus brefs délais.

À savoir ! Sans prise en charge rapide, un syndrome des loges peut engendrer une amputation, voire le décès du patient.

L’intervention réalisée est une aponévrotomie, autrement dit une ouverture dans l’aponévrose de manière à évacuer la pression.

Après l’intervention chirurgicale, la rééducation est indispensable pour rétablir une fonction musculaire normale.

Dans le cas d’un syndrome des loges chronique, il suffit de diminuer la sollicitation du muscle en cessant l’activité physique jusqu’à disparition du problème. Il faut ensuite reprendre progressivement l’entraînement à un rythme raisonnable.

Charline D., Docteur en pharmacie

Sources
– Syndrome des loges. larousse.fr. Consulté le 24 juin 2021.
– Syndrome des loges. msdmanuals. Consulté le 24 juin 2021.
Charline D.
Pharmacienne.
Spécialiste dans le domaine des essais cliniques et passionnée de neurologie.
Aime le sport et la mode.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.