La semaine santé en bref #61

Actualités Allergie Maladies infectieuses Maladies virales Santé au quotidien (maux quotidiens) Vaccins

Rédigé par Estelle B. et publié le 30 janvier 2020

Chaque semaine, Santé Sur le Net choisit pour vous 5 actualités santé, à ne pas rater : nouveau virus, pesticides dans les couches, grippe…

brèves santé

1. L’épidémie du coronavirus s’étend…

L’épidémie de coronavirus, débutée en Chine début décembre 2019, ne cesse de prendre de l’ampleur. Le nombre total de malades infectés par le virus s’élève désormais à 4 000 et 106 décès ont été recensés en Chine. Parallèlement aux trois cas confirmés jusqu’ici en France métropolitaine, de plus en plus de cas sont dénombrés dans des pays extérieurs à la Chine, et notamment en Europe. Si la Chine renforce progressivement ses mesures de protection, un premier avion devrait décoller cette semaine pour rapatrier des ressortissants français vivant dans la province de Wuhan, la ville dont est partie l’épidémie.

Lire aussiQue sait-on sur le coronavirus qui nous effraie tant ?

2. Bientôt moins de produits chimiques dans les couches jetables

En 2019, l’ANSES avait publié un rapport mettant en évidence les risques pour la santé des bébés en lien avec la présence de produits chimiques dans les couches jetables. Compte-tenu de ces risques, l’ANSES propose une restriction des substances chimiques autorisées dans les couches jetables, dans le cadre de la réglementation européenne des produits chimiques REACH. Seraient notamment interdits, ou en tout cas limités, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, les dioxines, les furanes, les PCB et le formaldéhyde. Dans ce contexte, une étape importante vient d’être lancée cette semaine, la consultation des parties prenantes afin de constituer le dossier de restriction.

Lire aussiDes pesticides dans les couches pour bébé

3. L’épidémie de grippe saisonnière prend de l’ampleur

L’épidémie de grippe saisonnière touche désormais cinq régions de France métropolitaine et les 8 autres, en phase pré-épidémique, devraient passer en stade épidémique dans les prochains jours. Dans les DOM-TOM, l’épidémie ne concerne pour l’instant que les Antilles, les autres territoires étant encore en phase pré-épidémique. A ce stade, la grippe 2019-2020 a été à l’origine de 183 cas graves ayant nécessité une hospitalisation en réanimation et 17 patients sont décédés, majoritairement des personnes à risque. Plus de la moitié des cas graves étaient des personnes à risque, qui n’avaient pas été vaccinées.

Lire aussiGrippe : 13 millions de Français doivent se faire vacciner

4. L’ANSES veut enquêter sur les effets sanitaires de la 5G

En fin d’année, la 5G devrait se déployer sur le territoire français, un déploiement qui suscite l’inquiétude de certains experts. En prévision, l’ANSES vient de débuter des travaux d’expertise pour évaluer les éventuels risques sanitaires liés à l’exposition des populations à cette nouvelle technologie de communication. La 5G utilisera des fréquences déjà utilisées par les précédentes générations (2G, 3G et 4G), mais aussi deux nouvelles bandes de fréquences (la bande 3,5 GHz et la bande 26 GHz). Les effets sur la santé de ces deux bandes seront au cœur des investigations de l’ANSES. Les résultats des évaluations devraient être disponibles au cours du premier trimestre 2021.

Lire aussiFibromyalgie et hypersensibilité électromagnétique : points communs et différences

5. L’OMS demande plus d’efforts pour lutter contre l’antibiorésistance

En se basant sur deux récents rapports publiés sur l’antibiorésistance, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fait le constat d’efforts jugés insuffisants pour lutter efficacement contre la résistance aux antibiotiques. Actuellement dans le monde, une cinquantaine d’antibiotiques sont en cours de développement clinique, dont 32 ciblent des agents pathogènes considérés comme prioritaires par l’OMS. Mais parmi ces potentiels nouveaux médicaments, seulement deux semblent efficaces contre les bactéries résistantes aux antibiotiques. Selon l’OMS, il devient pourtant de plus en plus urgent de trouver de nouvelles solutions pour lutter contre la menace de l’antibiorésistance. Des solutions qui devront être disponibles et accessibles au plus grand nombre.

Lire aussiUne nouvelle classe d’antibiotiques pour faire face à l’antibiorésistance

Rendez-vous la semaine prochaine, pour les prochaines actualités du monde de la santé !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.