Quels sont les rappels de vaccin recommandés à 25 ans ?

Actualités Vaccins

Rédigé par Camille V. et publié le 23 mars 2024

La campagne de vaccination permet d’établir une immunité collective et personnelle. Avec des années de recul, elle a permis d’éradiquer de nombreuses maladies. Quels sont les rappels de vaccin obligatoires à 25 ans ?

rappel vaccin 25 ans

Pourquoi faut-il faire le rappel de vaccin à 25 ans ?

Faire un rappel de vaccin à 25 ans est recommandé pour maintenir à jour la protection contre certaines maladies ciblées par les vaccinations de l’enfance et de l’adolescence. Cette étape permet de renforcer le système immunitaire contre des agents pathogènes spécifiques, en particulier ceux dont l’immunité peut diminuer avec le temps. Cela inclut 4 maladies bien définies. Il s’agit d’une mesure préventive cruciale pour continuer à se protéger et à entretenir une immunité collective. Les campagnes de vaccination ont permis d’éradiquer certaines maladies graves qui se transmettent entre les individus et de neutraliser certaines épidémies dévastatrices. Seul le maintien d’une bonne couverture vaccinale, c’est-à-dire d’un taux élevé de personnes vaccinées au sein de la population, permet de maintenir ces maladies à distance. Certains rappels de vaccinations sont à effectuer à l’âge de 25 ans et tous les 10 à 20 ans pour les citoyens.

À savoir ! En France, grâce au vaccin, l’incidence des oreillons est passée de 859 à 6 cas pour 100 000 habitants entre 1986 et 2017.

Des différents rappels de vaccination à 25 ans

La diphtérie

La diphtérie est une infection bactérienne grave qui affecte principalement les muqueuses de la gorge et du nez. Elle est causée par la bactérie Corynebacterium diphtheriae. La caractéristique la plus alarmante est la formation d’une couche épaisse, grise ou blanche, à l’arrière de la gorge, pouvant causer des difficultés respiratoires. La vaccination est essentielle pour prévenir cette maladie, qui peut être mortelle en l’absence de traitement.

Le tétanos

Le tétanos est une infection grave causée par la bactérie Clostridium tetani, présente dans l’environnement :  dans la terre ou par une morsure d’animaux. Les germes peuvent pénétrer dans le corps par des coupures, des égratignures ou même des brûlures. Cette maladie se caractérise par des spasmes musculaires douloureux.

La poliomyélite

La poliomyélite, souvent appelée polio, est une maladie infectieuse causée par le poliovirus. Elle se transmet principalement par voie orale et affecte surtout les enfants. La polio peut provoquer une paralysie en attaquant le système nerveux. La majorité des infections sont asymptomatiques, mais dans les cas graves, elle peut entraîner une paralysie irréversible, principalement des jambes. Grâce à la vaccination de prévention, cette maladie a été éradiquée dans de nombreuses parties du monde.

La coqueluche

La coqueluche est une infection respiratoire hautement contagieuse provoquée par la bactérie Bordetella pertussis. Elle se caractérise par de sévères quintes de toux, suivies d’un bruit inspiratoire sifflant ou « chant du coq ». Touchant tous les âges, elle est particulièrement dangereuse pour les nourrissons.

À savoir ! Malheureusement certaines affections reviennent comme la rougeole. En raison d’une baisse de la vigilance vaccinale : près de 6.000 cas déclarés en 2018 et 2019. 90 % des personnes contaminées n’étaient pas vaccinées.

Comment faire les rappels de vaccin à 25 ans ?

Il faut d’abord prendre rendez-vous chez votre médecin traitant pour vérifier le carnet de santé et les éventuelles vaccinations de rappel. Si c’est le cas, il délivra une ordonnance vous permettant d’aller chercher la dose en pharmacie. La plupart des vaccins sont remboursés par l’Assurance Maladie et la mutuelle. Pour recevoir votre dose de rappel, vous pouvez prendre rendez-vous :

  • Chez un médecin généraliste
  • Chez un médecin du travail
  • Dans une pharmacie
  • Dans un cabinet infirmier ou chez une sage-femme
  • En centre de vaccination

Le professionnel va alors répertorier le rappel sur le carnet de santé une fois administré. Il est nécessaire de faire un point régulièrement sur ses vaccinations et si un vaccin a été oublié pendant l’enfance, un rattrapage est possible.

Rédigé par Camille V.

Sources
– Quels vaccins entre 16 et 25 ans ? www.ameli.fr. Consulté le 12 mars 2024.
– Vaccins et vaccinations – Un bénéfice individuel et collectif www.inserm.fr. Consulté le 12 mars 2024.
– AVOIR SES VACCINS À JOUR, FAIRE UN RATTRAPAGE VACCINAL, QU’EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE ? vaccination-info-service.fr. Consulté le 12 mars 2024.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *