Rougeole, se vacciner pour éviter la recrudescence des cas !

Actualités Maladies virales

Rédigé par Estelle B. et publié le 19 février 2024

Alors que la vaccination contre la rougeole est obligatoire pour tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, la couverture vaccinale en France à l’âge de 2 ans n’atteint toujours pas le chiffre de 95 %, qui pourrait permettre d’espérer une élimination de la maladie. Au contraire, des foyers épidémiques apparaissent dans le monde, en Europe, mais aussi en France, comme dans la Drôme et l’Ardèche en 2023. Quelle est la situation en 2024 ?

rougeole sur bras

Une recrudescence des cas de rougeole en Europe

En 2023, le nombre de cas de rougeole a été en forte hausse en Europe, principalement dans deux pays du continent européen, la Russie et le Kazakhstan. Au sein de l’Union européenne, les chiffres s’élèvent pour cette même année à un peu plus de 2 000 cas. Dans ce contexte, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a récemment alerté sur une recrudescence des cas sur le continent européen. Qu’en est-il en France ?

Sur la même année 2023, selon les estimations, il y aurait eu un plus d’une centaine de cas de rougeole sur le territoire, apparaissant sous la forme de foyers épidémiques dans plusieurs départements. Pourtant, la vaccination contre la rougeole est désormais obligatoire chez tous les enfants, nés depuis le 1er janvier 2018. Les enfants sont vaccinés avec un schéma vaccinal à deux doses, avec le vaccin combiné rougeole – oreillonsrubéole  (le vaccin ROR) :

  • La première dose à partir de l’âge de 12 mois ;
  • La seconde dose entre 16 et 18 mois.

Une couverture vaccinale de 95 % pour éliminer la rougeole

Grâce à cette nouvelle mesure, la couverture vaccinale des enfants à l’âge de 2 ans progresse d’année en année en France, mais n’atteint pas le seuil de 95 %, considéré par les autorités de santé publique comme celui permettant d’éliminer la rougeole. Car le virus de la rougeole est un virus particulièrement contagieux, et aucun médicament ne permet de traiter la maladie. Seule la vaccination permet de prévenir la maladie et donc de protéger contre la rougeole et ses complications, parfois gravissimes :

  • Une laryngite (inflammation du larynx) ;
  • Une otite ;
  • Une pneumonie ;
  • Une encéphalite (inflammation du cerveau) associée à une mortalité ou à des risques de séquelles.

Si la couverture vaccinale des jeunes enfants s’approche du seuil de 95 %, les adolescents et les jeunes adultes sont moins nombreux à être vaccinés, puisque la vaccination n’était pas obligatoire, mais seulement recommandée, lorsqu’ils étaient enfants. Pour les personnes nées depuis 1980, une vaccination par le vaccin ROR est recommandée avec deux doses de vaccins. Chez les 18-35 ans, la couverture vaccinale estimée n’est que de 90 %.

Administrer la première dose après l’âge de 12 mois

Au cours de l’année 2023, plusieurs foyers épidémiques ont été recensés en France, dont un foyer en Ardèche à l’automne 2023. Face à ce foyer épidémique et en complément des recommandations et obligations vaccinales en vigueur en France, les autorités de santé publique ont formulé des recommandations spécifiques :

  • L’administration d’une troisième dose de vaccin ROR si la première dose de vaccin a été effectuée avant l’âge de 12 mois ;
  • Le rattrapage vaccinal avec une dose de vaccin ROR pour toutes les personnes n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin après l’âge de 12 mois ;
  • Un schéma complet de vaccination à deux doses pour les personnes n’ayant jamais été vaccinées, n’ayant jamais eu la rougeole ou ayant reçu une dose de vaccin avant l’âge de 12 mois.

Ce foyer épidémique a majoritairement touché les adolescents, avec 64 cas signalés, dont 60 % étaient vaccinés avec deux doses du vaccin ROR. Ce chiffre surprenant a été décrypté par les autorités de santé publique, et serait lié à une initiation précoce de la vaccination avant l’âge de 12 mois. Pour que le schéma vaccinal contre la rougeole soit le plus efficace, la première dose doit être administrée après l’âge de 12 mois, hors contextes particuliers. Une vaccination primordiale pour se prémunir des conséquences de la rougeole, mais aussi des oreillons et de la rubéole.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Alerte de l’OMS sur la recrudescence de la rougeole en Europe, la France est-elle concernée ? www.santepubliquefrance.fr. Consulté le 11 février 2024.
– Rougeole. www.who.int. Consulté le 11 février 2024.
– Vaccination contre la rougeole en Ardèche et dans la Drôme : une troisième dose à envisager. www.vidal.fr. Consulté le 11 février 2024.
– Rougeole.vaccination-info-service.fr. Consulté le 11 février 2024.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *