La semaine santé en bref #29

Jun 18, 2019 par

Chaque semaine, Santé Sur le Net choisit pour vous 5 actualités santé, à ne pas rater :

brèves santé

1 – De nouvelles mesures pour la prise en charge du syndrome d’Ehlers-Danlos

Cette semaine, le Ministère en charge de la santé a annoncé de nouvelles mesures pour la prise en charge d’une maladie génétique rare, le syndrome d’Ehlers-Danlos. En France, environ 5 000 personnes sont concernées par cette pathologie, très difficile à diagnostiquer. Plus connue sous le nom de maladie du chewing-gum, elle touche le tissu conjonctif, qui assure le soutien de l’ensemble des autres tissus de l’organisme. Prochainement, les 14 formes cliniques de la maladie pourraient faire l’objet d’un protocole national de soins, document indispensable pour poser les bases d’une meilleure prise en charge de tous les patients.

2 – #Ohmydog par la Fédération Française de Cardiologie

La Fédération Française de Cardiologie, en collaboration avec la Société Protectrice des Animaux (SPA), lance une nouvelle campagne de sensibilisation, baptisée « Oh my dog ». La sédentarité est aujourd’hui reconnue comme un facteur de risque cardiovasculaire. En effet, être actif peut réduire de 36 % le risque de mortalité liée à une maladie cardiovasculaire. Le chien peut aider les séniors à augmenter leur activité physique. L’objectif de la campagne est d’inciter les séniors à adopter un chien pour prendre soin de leur cœur !

3 – Journée mondiale de la drépanocytose

Le 19 juin marque la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. La drépanocytose est la maladie génétique la plus fréquente dans le monde, avec plus de 5 millions de personnes touchées. Cette pathologie résulte d’une altération de l’hémoglobine, la principale protéine constitutive des globules rouges. Les patients peuvent présenter une anémie, des douleurs, des infections multiples et diverses atteintes de différents organes. Cette journée est l’occasion de mieux sensibiliser le grand public à cette maladie.

4 – Ebola, vers une urgence sanitaire mondiale ?

Depuis plusieurs mois, le virus Ebola sévit en République Démocratique du Congo. Pour la troisième fois, l’Organisation Mondiale de la Santé vient de réunir son comité d’urgence pour statuer sur cette épidémie. Pour l’instant, le comité considère que le risque de progression de l’épidémie au niveau mondial reste faible, malgré plusieurs cas recensés dernièrement en Ouganda. En revanche, l’épidémie demeure critique dans la région concernée et reste à surveiller de près dans les prochaines semaines.

5 – Une meilleure information des patients sur les risques associés à l’Androcur®

L’acétate de cyprotérone, l’Androcur®, est associé à un risque d’effet secondaire grave, celui de développer un méningiome, une tumeur touchant les méninges, les membranes entourant le cerveau. Cette semaine, l’ANSM a dévoilé de nouvelles mesures destinées à renforcer l’information des patients sur ce risque. Désormais, les patients se verront remettre une fiche d’information spécifique. Ce devoir d’information du prescripteur fera l’objet d’une attestation annuelle d’information à présenter obligatoirement en pharmacie, pour que le médicament puisse être délivré.

Rendez-vous la semaine prochaine, pour les prochaines actualités du monde de la santé !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.