Métastase osseuseLa métastase osseuse, ou tumeur osseuse métastatique, correspond à la propagation d’une tumeur primaire, localisée dans l’un des organes du corps, dans les os. Les métastases osseuses constituent un critère de gravité d’un cancer. Tous les os peuvent être touchés et nombreux sont les cancers qui peuvent évoluer sous la forme de métastases osseuses. Les douleurs associées aux métastases osseuses peuvent être particulièrement invalidantes. Le diagnostic repose sur l’imagerie et les traitements associent généralement plusieurs thérapies anticancéreuses.

Définitions et symptômes d’une métastase osseuse

Qu’est-ce que c’est ?

cellule de Métastase osseuseLes métastases osseuses, également appelées une tumeur osseuse métastatique, correspondent à la propagation aux tissus osseux d’une tumeur primaire, s’étant développée au niveau d’un organe ou d’un tissu. Elles constituent ainsi un stade avancé de cancer.

À noter ! Les métastases osseuses sont une localisation secondaire d’un cancer primaire localisé à l’extérieur des os. Elles sont totalement différentes des tumeurs qui se développent initialement dans les tissus osseux, les cancers primitifs des os. Les cancers primitifs des os, survenant généralement chez l’enfant et le jeune adulte, sont beaucoup plus rares que les métastases osseuses de cancers solides.

Tous les os du corps peuvent être le siège de métastases osseuses, mais certains os sont plus touchés que d’autres, notamment :

  • Les vertèbres ;
  • Les côtes ;
  • Les os du bassin ;
  • Le sternum ;
  • Les os du crâne.

Parfois un seul os est touché, d’autres fois plusieurs régions osseuses sont concernées simultanément.

De nombreux cancers peuvent entraîner des métastases osseuses dans les stades avancés de leur évolution. Mais certains cancers sont plus fréquemment à l’origine de métastases osseuses, en particulier :

Les spécialistes distinguent deux types de métastases osseuses :

  • Les métastases osseuses ostéoblastiques, qui se développent par exemple dans les stades avancés de cancer prostatique, se caractérisent par une prolifération et un envahissement des tissus osseux par des cellules tumorales ;
  • Les métastases osseuses ostéolytiques, qui sont associées par exemple aux stades avancés de cancer du sein, sont marquées par une destruction massive des tissus osseux.

Les métastases osseuses ostéolytiques ont tendance à être plus fréquentes que les métastases osseuses ostéoblastiques. Les deux types de métastases osseuses peuvent coexister chez un même patient.

Les symptômes d’une métastase osseuse

Les métastases osseuses provoquent des symptômes souvent variables, selon le nombre de tissus osseux touchés et l’étendue des lésions osseuses. Le signe clinique central est la douleur osseuse, qui peut présenter des caractéristiques particulières :

  • Un mode de survenue soit intermittent, soit continu ;
  • Une tendance à l’aggravation pendant la nuit ;
  • Une douleur localisée dans une région osseuse ou se propageant dans tout l’organisme ;
  • Une douleur vive ou sourde, parfois insoutenable et invalidante.

La douleur osseuse est généralement le premier signe de la métastase osseuse, parfois le seul, mais elle peut s’accompagner d’autres symptômes, tels que :

  • Un gonflement au niveau de la région du corps touchée ;
  • Des fractures osseuses, sans lien avec un traumatisme particulier ;
  • Des troubles neurologiques parfois graves, comme la compression de la moelle épinière, qui se manifeste par une perte d’équilibre, une faiblesse des jambes voire des bras, une incontinence urinaire et/ou fécale ;
  • Un trouble biologique grave, l’hypercalcémie, liée à la libération massive de calcium dans le sang, suite à la destruction du tissu osseux. L’hypercalcémie provoque une perte d’appétit, des nausées, une constipation, des mictions impérieuses, une soif intense et parfois une confusion mentale.

Diagnostic et traitements d’une métastase osseuse

Quel diagnostic ?

radiographiesLes douleurs osseuses peuvent être le signe d’une autre pathologie que la pathologie tumorale. Néanmoins, l’apparition de douleurs osseuses chez un patient atteint d’un cancer solide doit immédiatement alerter le médecin. De même, les douleurs osseuses chez un patient apparemment en bonne santé doivent amener à écarter l’existence d’une tumeur solide ayant métastasé aux os. Dans tous les cas, la survenue de douleurs osseuses sur plusieurs jours consécutifs doit amener à consulter un médecin.

Après un interrogatoire du patient et une auscultation clinique, le médecin s’appuie sur différents examens complémentaires pour établir le diagnostic de métastases osseuses et déterminer si besoin la nature du cancer primitif :

  • Des bilans sanguins, comme une numération formule sanguine (NFS), le dosage sanguin du calcium et des enzymes phosphatases alcalines (enzymes intervenant dans le métabolisme osseux) ;
  • La recherche de marqueurs tumoraux chez les patients présentant des antécédents de cancers solides (le choix du marqueur biologique dépend du type de cancer primitif) ;
  • Des examens d’imagerie pour visualiser les lésions osseuses et leur répartition dans les os du corps : une radiographie, une scintigraphie osseuse ou un scanner. L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) est utile en cas de suspicion de compression de la moelle épinière ;
  • La réalisation d’une biopsie de l’os, généralement réservée aux cas où la localisation primitive du cancer n’a pas pu être déterminée.

À savoir ! Les métastases osseuses peuvent être la seule localisation secondaire d’un cancer, mais elles peuvent aussi être associées à d’autres métastases, notamment au niveau du foie, des poumons ou du cerveau. Le diagnostic comprend souvent la recherche d’autres métastases associées au cancer primitif.

Parfois, les métastases osseuses permettent de diagnostiquer un cancer primitif, jusque-là passé inaperçu. Le cancer est alors découvert à un stade avancé, ce qui peut assombrir son pronostic. Dans tous les cas, les métastases osseuses constituent un signe de gravité et d’évolution non maîtrisée d’un cancer solide primitif.

Quels traitements ?

femme sous chimiothérapieLes métastases osseuses correspondent à un stade évolutif d’un cancer primitif. Elles nécessitent une prise en charge adaptée du cancer primitif, selon les protocoles validés par les sociétés savantes et les autorités de santé. Chaque prise en charge est adaptée à la situation du patient, en fonction de la nature de son cancer, des éventuelles autres métastases de son cancer, de son état de santé et de la réponse aux différents traitements.

Plusieurs thérapies anticancéreuses peuvent être intégrées dans la prise en charge des métastases osseuses :

  • La radiothérapie, soit externe lorsque les métastases osseuses sont localisées, soit systémique lorsque la douleur osseuse diffuse dans tout l’organisme ;
  • L’administration intraveineuse de bisphosphonates, des médicaments également prescrits dans le traitement de l’ostéoporose pour lutter contre la destruction progressive des tissus osseux ;
  • L’immunothérapie, notamment avec un anticorps monoclonal, le dénosumab, administré par voie sous-cutanée, pour bloquer une protéine située à la surface des cellules osseuses et impliquée dans les processus de destruction des tissus osseux ;
  • La chimiothérapie, avec une association de plusieurs médicaments actifs sur le type de tumeur en cause ;
  • L’hormonothérapie dans le cas de certains cancers primitifs hormono-dépendants (cancer du sein, cancer de la prostate) ;
  • La chirurgie pour réparer certaines fractures ou stabiliser certaines articulations ;
  • L’injection dans l’os touché d’un ciment osseux à base de polyméthacrylate de méthyle : cette intervention, appelée une ostéoplastie percutanée, permet de stabiliser et de renforcer les os touchés par des métastases osseuses, afin de limiter les risques de fracture et de compression de la moelle épinière.

Parallèlement, il est essentiel de soulager les douleurs osseuses par des médicaments antalgiques adaptés à l’intensité des douleurs, notamment :

  • Le paracétamol ;
  • Des anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
  • Des antalgiques opioïdes à base de morphine ou de dérivés morphiniques ;
  • Des médicaments contre les douleurs neurologiques.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Métastases osseuses. cancer.ca. Consulté le 31 mars 2021.
– Tumeurs osseuses métastatiques. msdmanuals.com. Consulté le 31 mars 2021.