Moustique tigre, de plus en plus présent en France métropolitaine

Actualités Maladies parasitaires Santé au quotidien (maux quotidiens)

Rédigé par Estelle B. et publié le 3 mai 2022

A la fin de l’année 2021, 67 départements métropolitains étaient colonisés par le moustique tigre. Longtemps réservée aux DOM-TOM, la lutte antivectorielle devient désormais une réalité et une priorité sur l’ensemble du territoire français. Il s’agit d’un enjeu de santé publique pour protéger les populations des maladies virales transmises par ce moustique.

Moustique tigre en France

4 000 communes colonisées par le moustique tigre

Les moustiques sont connus pour transmettre différentes maladies à travers le monde, la plus connue étant sans conteste le paludisme, transmis par le moustique Anophèle. Mais, le moustique tigre s’avère également un vecteur majeur de plusieurs maladies virales :

Auparavant, ces espèces de moustiques sévissaient principalement dans les régions chaudes d’Afrique ou d’Asie. Cependant, l’augmentation des températures moyennes dans l’hémisphère Nord leur permet de progressivement envahir la France métropolitaine. Le premier signalement de la présence du moustique tigre en métropole date de 2004. A la fin de l’année 2021, 67 départements sur les 92 départements métropolitains et près de 4 000 communes étaient concernés.

Le moustique tigre colonise les milieux urbanisés

Compte-tenu de l’enjeu sanitaire associé aux moustiques tigres, les autorités de santé publique s’inquiètent de cette évolution. Préoccupation spécifique DOM-TOM, la lutte antivectorielle devient aujourd’hui un enjeu majeur en France métropolitaine. Pour orienter les stratégies de prévention, de lutte et mieux informer la population, des cartes régulièrement actualisées permettent de suivre la propagation du moustique tigre sur le territoire :

  • Une carte des départements concernés ;
  • La carte avec le % de communes touchées ;
  • La carte avec le % de population exposée au moustique.

Le moustique tigre privilégie les environnements urbains et une fois arrivé dans un département ou une commune, il devient très difficile de s’en débarrasser. Chacun peut aussi contribuer à signaler sa présence sur le site internet dédié.

La lutte antivectorielle dans le quotidien des Français

L’une des régions les plus touchées en France est la région Occitanie avec 44 % de communes concernées et 88 % de la population exposée. La région a dû se doter d’une surveillance renforcée du moustique tigre entre le 1er et le 30 novembre de chaque année. Ce dispositif repose sur trois axes :

  • Une surveillance rapprochée des populations de moustiques ;
  • Une sensibilisation de la population, en particulier dans les zones les plus touchées ;
  • Une surveillance médicale des cas de maladies virales liées au moustique tigre.

Les professionnels de santé doivent signaler immédiatement chaque cas détecté ou suspect aux autorités locales. Cela engendre le lancement d’une enquête entomologique. Elle vise à confirmer le lien avec le moustique tigre et ainsi traiter les lieux de passage du patient. En 2021, le territoire de l’Occitanie a connu 17 enquêtes entomologiques et 25 traitements insecticides mis en œuvre. En revanche, elles n’ont recensé qu’un seul un cas autochtone de dengue. Les autorités de santé publique appellent la population à la plus grande vigilance et à adopter les bons réflexes pour limiter la prolifération des moustiques tigres.

Comment se protéger du moustique tigre en France ?

Dans un premier temps, il faut limiter le nombre d’endroits où le moustique peut proliférer : supprimer ou recouvrir toutes les eaux stagnantes (coupelles sous les pots de fleurs, vases…), entretenir son jardin pour éviter que les moustiques ne viennent s’y reposer.

Pour éviter que le moustique tigre pénètre à l’intérieur des maisons et pique les personnes qui s’y trouvent, il est possible d’installer des moustiquaires aux portes et aux fenêtres.

Porter des vêtements amples, couvrants, et de couleur claire car le moustique aime généralement les couleurs sombres.

Appliquer des répulsifs cutanés efficaces, adaptés à l’âge et compatibles avec la grossesse le cas échéant.

Signaler la présence du moustique tigre en France près de chez soi permet d’aider les autorités à mettre en place des actions de surveillance et de lutte anti-vectorielle.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Sources
– Moustique tigre : surveillance renforcée du 1er mai au 30 novembre. occitanie.ars.sante.fr. Consulté le 3 mai 2022.
– Cartes de présence du moustique tigre (Aedes albopictus) en France métropolitaine. Ministère des Solidarités et de la Santé. lien.source.fr. Consulté le 3 mai 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.