La semaine santé en bref #8 : pénurie de médicament, enfants sans bras…

Jan 24, 2019 par

Chaque semaine, Santé Sur le Net choisit pour vous 5 actualités santé, à ne pas rater !

brèves santé

Quelles priorités de santé en Europe pour les 6 prochains mois ?

Depuis le 1er janvier dernier et pour 6 mois, la Roumanie a pris la présidence tournante de l’Union Européenne. La nouvelle présidence vient d’indiquer ses priorités de santé pour l’Europe, qui sont l’accès aux médicaments, la lutte contre la résistance aux antibiotiques, l’amélioration de la couverture vaccinale, le bon usage des médicaments et l’amélioration du contrôle des maladies transmissibles. Parallèlement, deux sujets seront particulièrement mis en avant par l’Union Européenne, à savoir la mobilité des patients, notamment les droits des patients en matière de soins transfrontaliers, et l’e-santé.

Un quart des Français confrontés à la pénurie de médicaments !

Cette semaine ont été publiés les résultats d’une enquête sur les pénuries de médicaments en France. Un quart des Français a déjà été confronté à ce problème, un chiffre qui s’élève à plus de 30 % chez les personnes vivant avec une ALD (Affection Longue Durée). Dans 36 % des cas, la pénurie concerne un vaccin. Ce type d’incidents n’est pas sans conséquences : report ou arrêt de traitement, aggravation des symptômes, anxiété, erreurs médicamenteuses, voire hospitalisation. En 2017, plus de 500 ruptures de stocks de médicaments ont été comptabilisées, soit une augmentation de 30 % par rapport à l’année 2016. Une situation difficilement acceptable pour les patients, les professionnels de santé et les autorités de santé publique.

Les Rencontres Nationales Santé Environnement à Bordeaux

A l’occasion des Rencontres Nationales Santé-Environnement, le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire et la Ministre de la Santé et des Solidarités ont présenté le plan « Mon environnement, ma santé » et la prochaine consultation publique sur le projet de nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens. En 2014, la France était le premier pays à définir une stratégie nationale sur ces composés, dont les effets sur la santé effraient les Français. La seconde stratégie sur les perturbateurs endocriniens sera mise en place pour la période 2019-2022, à l’issue de la consultation de l’ensemble des acteurs concernés.

Enfants nés sans bras : d’autres cas dans les Bouches du Rhône

Après l’Ain, le Morbihan et la Loire Atlantique, plusieurs médias ont révélé ces derniers jours que de nouveaux cas d’enfants nés sans bras seraient présents dans le département des Bouches du Rhône. A nouveau, ces cas seraient regroupés géographiquement, dans un bassin industriel, fortement pollué. Si les médecins cherchent toujours à déterminer les causes exactes de ces malformations, la Ministère de la Santé a annoncé l’ouverture d’une enquête pour prendre en compte ces nouveaux cas.

Les 10 priorités de l’OMS pour la santé mondiale en 2019

En ce début d’année, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé son plan stratégique pour les 5 prochaines années. Dans ce plan, l’OMS définit une liste de 10 thématiques sur lesquelles elle souhaite concentrer son attention au cours de l’année 2019 : la pollution atmosphérique et le changement climatique, les maladies non transmissibles, la pandémie grippale, les populations fragiles et vulnérables, l’antibiorésistance, Ebola et les autres agents pathogènes à haut risque, les soins primaires faibles, l’hésitation sur la vaccination, la dengue et le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine).

Rendez-vous la semaine prochaine, pour les prochaines actualités du monde de la santé !

Estelle B. / Docteur en Pharmacie

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.