La semaine santé en bref #26

May 28, 2019 par

Chaque semaine, Santé Sur le Net choisit pour vous 5 actualités de santé, à ne pas rater :

brèves santé

1 – Le festival du film SEP 2019

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques (SEP), est organisé par l’UNISEP (Union pour la lutte contre la SEP) un festival du film SEP. Cet évènement est un concours vidéo ouvert à tous, destiné à mieux faire connaître la maladie au grand public pour combattre les idées reçues et les préjugés. Amateurs comme professionnels peuvent proposer des petits films pour « rendre visible ce qui est invisible dans la SEP ».

2 – Maladie de Parkinson : modification des comprimés de Sinemet®

Les comprimés de Sinemet® 100/10 mg et de Sinemet® 250/25 mg, l’un des médicaments les plus prescrits dans le traitement de la maladie de Parkinson vont changer de composition et d’apparence. Les substances actives, la dose et le nombre de comprimés à utiliser resteront identiques. Ces nouvelles boîtes de Sinemet® seront disponibles à partir de juin 2019. Durant les 6 premiers mois, elles porteront une mention particulière « Nouvelles composition et présentation – demandez la fiche d’information à votre pharmacien / médecin » et un document d’information sera remis à chaque délivrance par le pharmacien.

3 – Des médicaments contre la toux bientôt retirés du marché français ?!

En fin de semaine dernière, l’Agence européenne du médicament a recommandé le retrait du marché européen de plusieurs spécialités à base de fenspiride. Cette substance active est présente dans différents sirops et comprimés contre la toux. Déjà bannie du marché français depuis le mois de février 2019, cette substance est susceptible de provoquer des troubles du rythme cardiaque. Par mesure de précaution, il est demandé à toutes les personnes qui possèdent l’une de ces spécialités de ne plus les utiliser.

4 – Où en sont les tensions d’approvisionnement de corticoïdes en France ?

Depuis quelques semaines, la France connaît des tensions d’approvisionnement de corticoïdes, qu’ils soient administrés par voie orale ou par voie injectable. Selon les dernières informations dont dispose l’ANSM, le risque de pénurie est écarté. Si les fabricants ont mobilisé des stocks pour couvrir les besoins de tous les patients, le retour à une disponibilité normale ne devrait pas avoir lieu avant la fin du mois de juin 2019. Les mesures de restriction d’utilisation, qui avaient été instaurées, seront progressivement levées.

5 – Le burn-out reconnu comme une maladie par l’OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d’organiser sa 72ème assemblée mondiale de la santé. A cette occasion, elle a révisé le classement international des maladies, pour y inclure une nouvelle pathologie, le burn-out. Pour l’OMS, le burn-out se définit comme une « pathologie résultant d’un stress professionnel chronique qui n’a pas été géré correctement ». En France, entre 30 000 et trois millions de personnes pourraient être concernées. Cette décision de l’OMS pourrait constituer un pas vers une reconnaissance du burn-out comme une maladie professionnelle en France.

Rendez-vous la semaine prochaine, pour les prochaines actualités du monde de la santé !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.