Grossesse et paracétamol : fœtus en danger !

Actualités Grossesse

Rédigé par Estelle B. et publié le 16 mars 2017

Le paracétamol est le médicament le plus utilisé pour soulager les douleurs. Son utilisation est possible tout au long de la grossesse. Si les études ont montré qu’il n’entraîne aucun risque de malformations fœtales, est-il pour autant sans danger pour l’enfant à naître ? De récents travaux semblent montrer qu’il influencerait le développement de certains troubles.

grossesse paracetamol

Grossesse et traitement de la douleur

Comment traiter la douleur chez les femmes enceintes ? Une telle question est une situation médicale courante, à laquelle sont confrontés les femmes et leurs médecins. Beaucoup de femmes craignent de prendre des médicaments au cours de la grossesse, et préfèrent souffrir plutôt que d’essayer de soulager leurs douleurs. Or, la douleur sévère chronique non traitée est associée à un risque d’hypertension artérielle, d’anxiété et de dépression, des symptômes très néfastes pour le déroulement d’une grossesse. Parmi les médicaments antalgiques, lesquels peuvent être utilisés au cours de la grossesse ?

L’aspirine, le plus ancien remède contre la douleur, est déconseillé pendant la grossesse et formellement contre-indiqué à partir de 24 semaines d’aménorrhée, car il entraîne des risques de saignements chez la mère et le fœtus, ainsi que des problèmes circulatoires.

A savoir ! L’aspirine peut être prescrite à des doses faibles au cours de la grossesse, en particulier pour réduire le risque de fausse-couche. Mais ce médicament n’est pas antalgique à cette posologie. Il faut des doses plus importantes (> 500 mg/jour) pour soulager les douleurs.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont déconseillés au début de la grossesse et formellement contre-indiqués à partir du 6ème mois de grossesse. Ils peuvent en effet provoquer des complications gravissimes pour le fœtus : la mort fœtale in utero ou à la naissance, une insuffisance rénale et/ou cardiopulmonaire. Ces effets peuvent survenir même après une seule prise de médicament.

A noter! Les antalgiques opiacés (morphine et dérivés) peuvent être prescrits sous contrôle médical régulier et avec une surveillance rapprochée de la grossesse. Ces médicaments sont réservés à des contextes cliniques particuliers (douleurs très intenses chez des femmes souffrant de pathologies importantes).

Pour soulager les douleurs ponctuelles ou chroniques, reste alors l’alternative du paracétamol, médicament antalgique le plus utilisé dans le monde. Actuellement, le paracétamol est autorisé tout au long de la grossesse, aux posologies habituelles de l’adulte (1 g toutes les 6 heures). Plusieurs études ont mis en évidence son efficacité et l’absence de malformations fœtales. Toutefois, d’autres travaux semblent pointer du doigt ce médicament, qui pourrait provoquer des anomalies dans le développement de l’enfant.

Lire aussiLa réglisse à bannir durant la grossesse ?!

Un effet sur le développement cérébral de l’enfant

De récentes études semblent, en effet, incriminer la prise de paracétamol au cours de la grossesse dans le développement de troubles comportementaux chez l’enfant. Ainsi, une étude anglaise a porté sur 7 796 femmes enceintes, interrogées à la 18ème et à la 32ème semaine de grossesse sur leur prise de paracétamol au cours des trois derniers mois. D’éventuels troubles du comportement ont été dépistés chez les enfants à l’âge de 7 ans.

Les résultats montrent que la consommation de paracétamol au cours de la grossesse est associée à une probabilité supérieure de problèmes comportementaux à la naissance, de signes d’hyperactivité et de troubles émotionnels chez l’enfant.

Cette étude semble indiquer un lien entre l’utilisation du paracétamol pendant la grossesse et la survenue de troubles comportementaux dans l’enfance. Le paracétamol pourrait perturber le développement cérébral de l’enfant, provoquant ces troubles. Ces résultats nécessitent des investigations complémentaires, d’autant plus qu’aucune donnée sur l’indication, la posologie et la durée du traitement n’a été prise en compte dans l’étude.

Lire aussiFemme enceinte, prise d’antidépresseurs et épilepsie chez l’enfant

Une augmentation du risque d’asthme

Parallèlement, les résultats de 13 études menées sur le paracétamol, impliquant plus d’un million de personnes, ont été compilés et semblent indiquer que l’exposition prénatale au paracétamol pourrait accroître le risque d’asthme chez l’enfant.

Les enfants, nés d’une mère ayant pris du paracétamol durant la grossesse, ont un risque supérieur de développer un asthme, surtout si l’exposition à cette substance a eu lieu au premier trimestre. Une surveillance particulière de ces enfants pourrait être nécessaire, en particulier s’ils présentent d’autres facteurs de risque d’asthme (antécédents familiaux, allergies).

Des études complémentaires sont désormais nécessaires pour approfondir les effets éventuels du paracétamol sur l’enfant à naître. Actuellement, ce médicament antalgique est le seul autorisé tout au long de la grossesse, pour soulager les douleurs faibles à modérées. Si ses effets néfastes se confirment, les autorités de santé publique pourraient être amenées à revoir leurs recommandations sur la prise en charge de la douleur chez la femme enceinte.

Pour en savoir plus sur les médicaments et la grossesse : consulter le site internet du Centre de Référence sur les Agents Tératogènes : le CRAT : www.lecrat.fr

Lire aussiConsommer trop de jambon aggrave l’asthme

Estelle B. / Docteur en Pharmacie


Sources :
Babb M, et al. Treating pain during pregnancy. 201. Can Fam Physician. 56(1): 25, 27.
Stergiakouli E, Thapar A, Davey Smith G. Association of Acetaminophen Use During Pregnancy With Behavioral Problems in Childhood: Evidence Against Confounding. 2016. JAMA Pediatr. doi:10.1001/jamapediatrics.2016.1775.
Fan G, Wang B, Liu C, Li D. Prenatal paracetamol use and asthma in childhood: A systematic review and meta-analysis. 2017. Allergol Immunopathol (Madr) pii: S0301-0546(17)30005-8. doi: 10.1016/j.aller.2016.10.014.

  • zeraoulia says:

    Slt , j’ai un question concernant le traitement de douleur de tete chez ma femme , c’est à dire ece que la femme enceint de 5 eme semain peut utiliser une seul capsule de paracetamol pour un jour ? Merci , donnez moi les conseil pour diminuer la douleur de tete chez ma femme et merci sachant que elle est dans 5 eme semain de grosses !!!!

    Reply
    • Equipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Nous vous conseillons d’en parler à votre pharmacien ou médecin. Les informations diffusées sur ce site ne se substituent pas à la consultation d’un professionnel de santé.
      Cordialement
      Equipe SSN

      Reply
  • J’aimerai savoir si je suis enceinte cela fait un mois et deux que je ne vois pas mes règles svp répondez moi

    Reply
    • Equipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Elsa,

      Un test de grossesse en pharmacie peut vous éclairer sur le sujet
      Bonne journée
      Equipe SSN

      Reply
  • j aimerai vous demandez une chose en fin de bien conclure sur le paracetamol et la grosse,poursuivant vos ecrits j ai bien compris de rester loin du paracetamole chez une femme enceinte.

    Reply
  • Nandie Gerome. says:

    est ce que une femme enceinte peut prendre du paracétamol pour soulager la douleur des dents

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Nandie,

      Oui le paracétamol est compatible avec la grossesse, à tous les trimestres, en respectant la posologie habituelle pour les adultes (1 g toutes les 6 heures). Attention à ne pas prendre plusieurs médicaments contenant du paracétamol en même temps pour éviter tout risque de surdosage. Attention la douleur des dents pendant la grossesse doit amener systématiquement à consulter un dentiste pour s’assurer de l’absence d’infection.

      Très Bonne Journée
      L’équipe santé sur le net

      Reply
  • Marie Rose says:

    Je viens de perdre mon enfant à 4 mois et demi de grossesse, mort in utero et j’ai pris toutes sortes de médicaments contre les douleurs, des ibuprofen, paracétamol comme je le fais habituellement, est ce que cela peut être une cause possible de cette perte?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour Marie Rose,

      Nous sommes navrés d’apprendre ceci..
      Le paracétamol peut être prescrit contre les douleurs et la fièvre à tous les stades de la grossesse aux posologies adultes habituelles. En revanche, l’ibuprofène est contre-indiqué pendant la grossesse.
      Pour répondre précisément à votre question, il faut demander à votre gynécologue habituel qui saura vous renseigner plus précisément sur les causes possibles du décès de votre fœtus in utero.

      L’équipe santé sur le net

      Reply
  • La prise régulière du diclofenac et d’Ibuprofène a t elle de conséquence pour une femme en début de grossesse. Si oui, lesquelles

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      le spasfon peut être prescrit pendant la grossesse et calme les douleurs du bas ventre. Demandez conseil à votre médecin ou votre sage-femme

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Les médicaments associant de la codéine et du paracétamol peuvent être prescrits aux doses habituelles pendant la grossesse.

      Reply
  • PATRICIA says:

    BONJOUR! svp aidez moi: je ne vois plus mes règles depuis 6MOIS ET NE SUIS PAS ENCEINTE. Que faire? je suis fatigué de consulter les gynecologues

    Reply
  • PATRICIA says:

    BONJOUR .DEPUIS PLUS DE 6 MOIS JE VOIS PLUS MES REGLES.SVP AIDEZ MOI.JE SUIS FATIGUE DE CONSULTER LES GYNECLOGUES

    Reply
  • Legaurele says:

    Bonjour, je termine mon 1er trimestre de grossesse dans 3j et j’ai pris du codoliprane à 2 reprises (2 comprimés seulement) suite à une inflammation du biceps et une tendinite de l’épaule que les urgences n’arrivaient pas à soulager. Dès le lendemain, j’ai substitué le codoliprane par une attelle et de la glace et c’est bien plus efficace. En attendant, est-ce que les études réalisées prennent en compte les prises ponctuelles de doliprane ou seulement régulières? En clair, est-ce la consommation régulière qui peut être dangereuse ou toute consommation même ponctuelle (à l’image d’une conso d’alcool)? Merci d’avance

    Reply
  • Salut à vous. Je suis enceinte de 2 semaines donc 4 S.A mais je dors chaque soir avec une fièvre allant jusqu’à 39°C pourtant je n’ai ni infection ,ni rien… Comment m’y prendre? J’avais déjà avorté à cause de cette fièvre nocturne

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Consultez votre médecin pour déterminer l’origine de votre fièvre.
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
      • Franky leon says:

        Bnjr l’equipe ma petite soeur a un retard de 23jours elle se sans tjr mal et pense que c’est la grossesse la cause un jour elle a but efferalgan et sa fais sortir le sang…est ce vraiment ce produit la cause de cette avortement??? Svp je veux une reponse !!!

        Merci

        Reply
      • Franky leon says:

        Bnjr l’equipe ma petite soeur a un retard de 23jours elle se sans tjr mal et pense que c’est la grossesse la cause un jour elle a but efferalgan et sa fais sortir le sang…est ce vraiment ce produit la cause de cette avortement??? Svp je veux une reponse !!!

        Merci

        Reply
        • L'équipe Santé sur le Net says:

          Bonjour,
          Aucune étude n’a montré qu’une prise unique de paracétamol pouvait provoquer une fausse couche.
          Bonne journée.
          L’équipe Santé sur le Net

          Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Les femmes peuvent concevoir tant qu’elles ont des cycles menstruels et ne sont pas ménopausées.
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • city hunter says:

    salut l’equipe de SSN ma petite soeur souffre chaque mois la douleur de bas ventre vs pouvait me donner les médicaments de cet probleme svp

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Votre sœur doit consulter un médecin pour identifier l’origine et la nature de ses douleurs, afin de prescrire le traitement adapté.
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • alexia says:

    Bonjour je suis enceinte de 4mois et j ai tres mal a la poitrine comme des pincements severes qui m empechent de m allonger et de dormir pendant des jours. des fois meme au repos ca commence et la meme bourger impossible et etant enceinteje ne sais pas quoi prendre. j ai conulter des medecins qui me disent que ca doit etre l anxiete mais ne me prescrive rien juste du paracetamol. avez vous des idees sur ce dont je souffre? quels medicaments pourraient me soulager svp?. merci

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Pendant la grossesse, seul le paracétamol est indiqué contre les douleurs de ce type. Si les douleurs persistent, consultez une sage-femme ou un gynécologue pour un avis médical.
      Bonne journée.
      L’équipe Santé sur le Net

      Reply
  • Justine en RDC says:

    Bonjour quels sont réellement les antis inflammatoires pour une femme enceinte qui un problème de lombalgie ?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Les anti-inflammatoires, quels qu’ils soient, sont déconseillés au début de la grossesse, et contre-indiqués à partir de 6 mois de grossesse. Si vous souffrez de lombalgie, non calmée par la prise de paracétamol, dans les limites des doses quotidiennes conseillées, nous vous conseillons d’en parler à votre médecin traitant ou à votre pharmacien, qui pourront vous apporter des conseils adaptés.
      Nous vous souhaitons une bonne journée,
      L’équipe Santé sur le Net.

      Reply
  • Esther akawa says:

    Bonjour, je voulais juste savoir, le palu et les infections sexuelles chez une femme enceinte peu avoir quelles conséquences ?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,

      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour poser votre question.
      Pour une femme enceinte, attraper le palu peut avoir des conséquences très diverses. Les personnes vivant dans une zone où le parasite circule beaucoup ont un niveau individuel d’immunité acquise élevé : l’infection est habituellement asymptomatique. Les personnes vivant dans une zone où le parasite circule peu ont un niveau individuel d’immunité acquise faible : l’infection est généralement symptomatique. Une anémie survient chez la mère, pouvant entrainer un faible poids de naissance, une naissance prématurée ou un avortement spontané. Néanmoins, des traitements préventifs et curatifs existent. Une femme enceinte vivant habituellement dans une zone où le virus circule peu et devant se rendre dans une zone où le virus circule beaucoup doit être particulièrement vigilante.
      Il existe de nombreuses infections sexuellement transmissibles : syphillis, gonococcie, chlamydiose, trichomonas, condylomes, vaginose, herpès, hépatite B, VIH.. Si une femme enceinte attrape une de ces maladies, les conséquences peuvent être très variables selon le stade de la grossesse et selon la maladie.
      Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin si vous souhaitez plus d’informations.

      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
  • Bonjour.
    Merci pour vos articles qui sont vraiment très instructifs.
    Je suis enceinte de deux mois et contrairement à certaines femmes enceintes qui parlent de douleur en bas du ventre, pour moi c’est différent. J’ai une douleur atroce et quotidienne en haut du ventre. Malheureusement mon médecin me dit que la douleur peut être psychologique. Malgré tout il m’a prescrit du paracétamol à prendre deux comprimés trois fois par jours et chaque comprimé est de 500mg; et la douleur persiste malgré tout. Est ce que le dosage peut avoir un effet négatif sur le bébé ?

    Reply
  • Bonjour.
    Merci pour vos articles qui sont vraiment très instructifs.
    Je suis enceinte de deux mois et contrairement à certaines femmes enceintes qui parlent de douleur en bas du ventre, pour moi c’est différent. J’ai une douleur atroce et quotidienne en haut du ventre. Malheureusement mon médecin me dit que la douleur peut être psychologique. Malgré tout il m’a prescrit du paracétamol à prendre deux comprimés trois fois par jours et chaque comprimé est de 500mg; et la douleur persiste malgré tout. Est ce que le dosage peut avoir un effet négatif sur le bébé ?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour poser votre question. L’article que vous avez lu a été publié en mars 2017. Depuis, d’autres études ont montré que l’utilisation du paracétamol à une posologie normale est sans danger pour le bébé à naitre. Une posologie normale est de 1g 3 fois par jour pour un adulte, soit exactement votre cas. Pour avoir plus d’informations, nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
      • Bonjour,
        Je ne comprends pas votre réponse puisqu’un article de juin 2021 publié par Estelle B sur votre site alerte sur les risques d’autisme notamment en cas de prise prolongée ou récurrente de paracétamol ?

        Reply
      • Bonjour,
        Je ne comprends pas votre réponse puisqu’un article de juin 2021 publié par Estelle B sur votre site alerte sur les risques d’autisme notamment en cas de prise prolongée ou récurrente de paracétamol ?

        Reply
        • L'équipe Santé sur le Net says:

          Bonjour,
          Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. L’efficacité et la tolérance du paracétamol pendant la grossesse ne sont absolument pas à remettre en cause, d’autant plus que les autres médicaments antalgiques, notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens, sont déconseillés voire interdits pendant la grossesse, en raison de leurs effets tératogènes. En revanche, il semble nécessaire de mieux informer les femmes enceintes sur les risques liés à une prise prolongée ou récurrente de paracétamol pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent recourir au paracétamol, à la dose la plus faible possible, sur une durée aussi courte que possible et aussi rarement que possible.
          Nous vous souhaitons une bonne journée.
          L’équipe Santé sur le net.

          Reply
          • L'équipe Santé sur le Net says:

            Bonjour,
            Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
            Nous vous souhaitons une bonne journée.
            L’équipe Santé sur le net.

  • Christa leila says:

    Bonjour!il ya quelques jours j’ai fait deux test de grossesses et ça m’a donnée positif tous!j’aimerai savoir si c’est possible d’avoir deux positifs alors qu’on n’est pas vrm enceinte ?ça fait maintenant une semaine après ces test mais je ressens maintenant des douleurs intense abdominales pourriez vous l’indiquer la raison de ces douleurs?

    Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à votre question. Seul un médecin ayant pris connaissance de l’intégralité de votre dossier médical pourra vous répondre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
    • L'équipe Santé sur le Net says:

      Bonjour,
      Merci de faire confiance à Santé sur le Net pour trouver des informations sur votre santé.
      Il est possible d’utiliser le paracétamol quel que soit le terme de la grossesse. Cependant, des effets indésirables sont possibles. Une utilisation à la posologie minimum efficace et pour la durée la plus brève possible est toujours préférable. La prise de médicament pendant une grossesse est à discuter avec votre médecin en fonction de votre dossier médical.
      Nous vous souhaitons une bonne journée.
      L’équipe Santé sur le net.

      Reply
Ou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.